.

.

TOPS 10

TOPS 10

La Foulée Impériale (77)

Dimanche 3 avril 2011

A mon arrivée à Fontainebleau, je n'ai pas une grande motivation. Loin de là d'ailleurs. Mon esprit et mes pensées sont ailleurs. J'arrive assez tôt sur place. A 13h30. La course aura lieu à 15h30. Deux courses sont au programme. Le 10 km à 15h30 et le semi-marathon à 16h30. Pour ma part je participe au 10 km. Ça va être ma quatrième participation à cette course. Je l'ai faite deux fois sur le 10 km et une fois sur le semi-marathon. Mon record sur cette course au 10 km est de 40'47'' en 2007. Je vais au théâtre de Fontainebleau pour y retirer mon dossard. J'ai le numéro 613. Je pars faire un long échauffement sur le parcours. J'y cours 6,9 km.

A 15 heures 30, je suis dans le sas de départ à proximité de la grille principale du château de Fontainebleau. C'est à ce moment là que la pluie se décide à tomber. Le coup de pistolet nous libère. Dès le départ, une chute a lieu dans les premiers. Une chute assez violente. Je ne sais pas si le coureur a pu repartir. Nous commençons la course en traversant la rue commerçante de la ville. Il y a vraiment beaucoup de monde sur les trottoirs et ça crie pas mal à notre passage. Je suis aux alentours de la 20ème place et je sens que mes pensées commence à m'aider à retrouver une réelle motivation. Je passe au km 1 en 3'28''. C'est parfait. C'est une dizaine de secondes de plus que la plupart de mes courses, mais j'essaye de prendre cette allure que je travaille à l'entraînement pour améliorer l'ensemble de ma course.

Quelques petits virages puis j'entre dans le parc du château de Fontainebleau. C'est plat puis en léger faux plat descendant juste avant de retrouver la route et la côte de 300 mètres que je devrais refaire une seconde fois plus tard dans la course. Cette côte qui va me ramener dans la rue commerçante, se passe parfaitement bien. Mon allure ne s'en fait pas ressentir et une fois en haut il me faut une dizaine de mètres pour me relancer vraiment. Je retourne vers la ligne de départ. La route est coupée en deux par des barrières et de la rubalise car une fois devant la grille principale du château de Fontainebleau, on fait demi-tour pour reprendre la même rue commerçante en sens inverse. Ça permet de croiser les coureurs qui sont derrière moi et que je voudrais d'ailleurs laisser derrière moi.

Après avoir repris les mêmes rues qu'au départ, je me retrouve à nouveau dans le parc du château. Mais contrairement au premier passage où on prenait sur la droite, ce coup ci nous prenons sur la gauche pour faire un très grand parcours dans ce parc. Ça commence encore par du plat puis par de la descente où je passe au km 5 en 18'35''.

Ensuite il y a un ravitaillement que je ne prends pas, la pluie tombe toujours même si elle n'est jamais forte contrairement à l'année passée où de la grêle était tombée. Une petite montée nous mène sur la très longue ligne droite d'1,2 km en léger faux plat le long du Grand Canal du château. Je ne perds quasiment pas de place puis au bout une autre petite montée m'amène sur une toute aussi longue ligne droite en sens inverse de la première sur l'allée d'Avon en laissant le Grand Canal et la Grande Prairie sur ma droite. A cet endroit le sol est plus boueux à cause de la pluie.

Tout au bout je tourne sur ma gauche où il y a un second ravitaillement que je ne prends pas non plus. Une petite côte de 600 mètres dans la forêt du parc m'amène sur l'allée Napoléon qui est plate et me fait sortir du parc après être passé au km 9. Un spectateur fait le compte au niveau des places et m'annonce que je suis 25ème. Je me retrouve au pied de la côte de 300 mètres que j'ai passé au premier tour. Elle passe encore une fois très bien. En haut, après avoir tourné sur ma gauche, je me retrouve dans la rue commerçante, il reste un bon 500 mètres. J'allonge la foulée sans me mettre dans le rouge. Le monde sur le trottoir est toujours aussi important. Ensuite à 200 mètres de l'arrivée j'accélère vraiment et dans les derniers 100 mètres je sprinte et je gagne une place.

Je franchis la ligne d'arrivée devant la grille principale du château de Fontainebleau 25ème/528 en 38'33''. C'est mon record sur une course à label de la FFA. Jusqu'à présent c'était 38'45'' à Colombes en 2010. Mon record hors label est toujours de 37'22' à Drancy. Vu que les coureurs étaient éparpillés, j'ai passé le plus clair de ma course seul. Finalement avec un manque réelle de motivation en début de course, j'ai réussi à trouver et surtout à penser à des choses me permettant d'être à un niveau correct. Je récupère un tee-shirt souvenir et je passe au ravitaillement final puis je vais courir un peu, histoire de faire un peu de récupération. Je vais maintenant commencer à faire ma préparation pour les 6 jours de Toul du mois de juin.
.
.

2 commentaires:

Bernard a dit…

Bravo pour ta perf, super chrono, moins de 38' en vue pour une prochaine course à label!
A +

Jeff a dit…

Merci Bernard. J'ai encore du boulot pour passer sous les 38', mais ma nouvelle manière de m'entraîner commence à payer même si je suis plus fatigué qu'avant pendant ces entraînements. A très bientôt dès que tu montes de Nice.