.

.

TOPS 10

TOPS 10

25èmes Foulées de Saint-Pathus (77)

Dimanche 5 juin 2011

Après mon malaise de fin de course d'hier soir, j'étais malade une bonne partie de la nuit. J'ai réussi à m'endormir après 3 heures du matin et le réveil a sonné à 7 heures. Direction le nord de la Seine-et-Marne et Saint-Pathus. 1 heure 15 de route et j'y retrouve Fabrice avec qui on se promet depuis bien longtemps de faire une course ensemble mais c'est une chose qui n'a pas pu être réalisée avant ce jour. Je vais récupérer mon dossard après m'être inscrit car pour une fois je n'avais pas envoyé d'inscription à l'avance. On me donne le numéro 246. Ensuite nous allons nous échauffer avec trois collègues de club de Fabrice sur un peu plus de 3 km en repérant le parcours de la course. Il y aura deux boucles. Le ciel est menaçant mais il n'y a pas de vent et il fait lourd. Il est indiqué une température de 22 degrés à l'affichage de la voiture. C'est quand même 10 degrés de moins qu'hier soir.

A 10 heures 15, nous sommes tous derrière la ligne de départ et le coup de pistolet retentit. Vu que je ne suis pas bien du tout et que j'ai toujours cette envie de vomir depuis hier soir, je pars raisonnablement et je me cale derrière un coureur tout vêtu de blanc. La première ligne droite fait plus d'un kilomètre. Je suis passé au panneau indiquant ce premier kilomètre en 3'47''. Quelques centaines de mètres après ce panneau du premier kilomètre, on entre dans un terrain aménagé pour la balade avec un sol souple, très agréable.

On emprunte le chemin qui serpente dans ce parc pendant un bon kilomètre et demi et c'est à la sortie de ce passage que je laisse partir Fabrice. Je lui dis que vu que je ne suis pas bien du tout et comme je ne suis pas remis de mon coup de chaud, je vais finir tranquillement ce premier tour et m'arrêter au passage du km 5. Je prends un gobelet d'eau au premier ravitaillement. Je lève donc le pied et au kilomètre 3, on peut se relancer car il s'agit d'un faux plat descendant assez roulant. On entre à nouveau dans les rues de Saint-Pathus. Je continue à me faire reprendre par des coureurs et un peu avant le km 4, il y a une petite bosse à passer. Je perds du temps mais comme elle n'est pas trop longue, j'arrive à me relancer un peu après le sommet et le virage sur la gauche.

Une petite descente permet de nous amener jusqu'au dernier virage qui donne sur la longue ligne droite où le départ a été donné et avec l'arche d'arrivée à vue. Le speaker égrène le nom de tous les coureurs qui passent sous l'arche et qui entament leur second tour. Au moment où j'y passe à mon tour je pense m'arrêter comme prévu mais je me dis que c'est quand même ballot d'abandonner alors que je peux continuer tranquillement. Je suis passé au km 5 en 20'24'', 44 secondes derrière Fabrice. J'ai terminé cette première boucle en 23ème position.

La seconde boucle est identique à la première. Je suis dans cette très longue ligne droite. Le temps est toujours très lourd. J'aperçois de loin Fabrice mais j'ai l'impression qu'il ne creuse plus d'écart sur moi. J'entre dans le parc aménagé pour les piétons et on se croise au détour des virages. J'ai l'impression d'aller mieux qu'au début et je ne regrette pas d'avoir continué au lieu d'abandonner. Je ressors du parc en étant pas trop mal et en me retournant je me rends compte qu'un groupe de trois coureurs qui revenait sur moi à la fin du premier tour, restait à distance.

Je me retrouve dans la petite bosse et j'ai l'impression de mieux la grimper qu'au premier passage. Au sommet, je tourne sur ma gauche et ça redescend. Je jette un nouveau coup d'oeil derrière moi, mais je garde toujours mes distances. En bas, dernier virage sur la gauche et j'aperçois l'arche d'arrivée au loin. Encore deux cent mètres de course. Un dernier regard derrière moi, mais je n'ai pas besoin d'accélérer pour conserver ma place que j'ai acquise en fin de premier tour. Je n'ai perdu aucune place sur les 5 derniers kilomètres. Bon, je n'en ai pas non plus gagné ! Je termine tranquillement et je franchis la ligne d'arrivée 24ème/182 en 41'47''.

Fabrice a terminé 20ème en 41'08''. 39 secondes devant moi alors qu'à la fin du premier tour, j'avais 5 secondes de retard en plus. Finalement j'ai bien fait de venir faire cette course. Au moins après mes deux très mauvaises courses de jeudi et d'hier, j'ai fait aujourd'hui une meilleure course et je reste donc sur une note un peu plus positive. Demain matin je vais faire une séance de récupération et je crois que je vais laisser mes chaussures au vestiaire quelques jours pour me remettre de cette fatigue qui ne me lâche plus.

Aucun commentaire: