.

.

TOPS 10

TOPS 10

4ème étape "6 Jours du Toulois" - Villey-Saint-Etienne (54)

Jeudi 23 Juin 2011

Deuxième partie de cette épreuve des ''6 Jours du Toulois 2011''. En effet après trois jours de course, nous avons et droit à une journée de repos hier. J'ai profité de cette journée pour essayer de récupérer au mieux et donc de me balader tranquillement dans Toul et sa région. Il reste trois étapes : une longue avec des faux plats pour aujourd'hui, un contre la montre très accidenté avec de vrais ascensions demain et une course accidentée mais uniquement sur 13 km samedi pour clôturer cette magnifique épreuve.

Aujourd'hui donc direction Villey-Saint-Etienne pour faire 16 km quasiment entièrement sur chemin de terre. La course a lieu à 19 heures. J'arrive à 17h30 et au moment où je veux aller m'échauffer, une énorme pluie nous tombe dessus. Ce sont des cordes qui tombent. Les quelques coureurs déjà présents s'abritent dans leur véhicule en attendant que ça se calme. Puis le calme revient et je pars courir un peu plus de 3 km. Physiquement je me sens un peu fatigué, mais je pense que c'est normal avec ce que les organisateurs nous proposent. Mais globalement je trouve que je ne suis pas trop mal.


Le départ aura lieu à côté du stade Chauffour. Pour le moment je vais dans ce stade pour y émarger la feuille de départ comme tous les jours. Plus que deux cases à signer. Ça devient bon. C'est vraiment génial comme épreuve. L'organisation est au top, les coureurs ont une super mentalité, ... C'est parfait quoi ! Le ciel s'est totalement découvert et désormais il règne un grand ciel bleu avec du soleil ... et il fait chaud. Il est dingue ce temps, il ne sait plus quoi faire !!! Juste avant le départ une petite fille évite de justesse un accident. Elle a traversé sans regarder qu'un véhicule passait. Ouf, c'était moins une !

19 heure, le départ est donné. Je pars dans les 20 premiers à peu près. On commence par une boucle dans le village de Villey-Saint-Etienne, à laquelle une nouvelle boucle dans un chemin est rajoutée par rapport à l'année dernière. Cette boucle remplacera celle de la fin de course qui finissait avant par une côte. Le kilométrage totale de la course passera de 15,75 à 15,95 km. 200 mètres de plus. Avant de finir la boucle je passe au km 1 en 3'47''. Puis on prend la direction des champs. Une petite côte nous y amène juste avant le km 3 où je me fais doubler par un coureur. Je m'accroche à lui et dans cette côte j'ai l'impression d'être mieux que lui. Ensuite on court sur la terre, la boue, ça dépend des moments.

Le pire ce sont les énormes flaques dans la boue à chaque virage. De vrais pièges glissants. Je reste bien ''au chaud'' derrière ce coureur. Par contre je n'arrête pas de me prendre les projections de boue. Je passe au km 5 en 19'47. Je prends un ravitaillement en eau car maintenant avec ce soleil il fait chaud (ce n'est quand même pas la canicule !!!). Je repasse devant ce coureur et je fais la jonction avec un autre. Je prends la tête de ce trio puis vers le km 7 nous entrons dans la forêt de Villey. Dès qu'on y entre on sent la fraîcheur.


Virage super serré sur la droite et on fait une toute petite boucle autour d'un ancien édifice militaire. Mais il y a un petit faux plat qui me fait un peu mal aux jambes et je laisse passer les deux coureurs. On ressort de cette petite boucle puis ce sont des enchaînements de faux plats montants et descendants, mais sans grande difficulté. Au km 8 on se fait reprendre par un groupe de 7-8 coureurs. Je préfère ne pas trop puiser dans mes réserves et je laisse partir tout le monde mais sans baisser les bras. Je conserve un très bon rythme. Je reste seul depuis le km 8. Je passe au km 10 en 40'38''. Ce n'est pas mal. Je prends un autre gobelet d'eau à ce nouveau ravitaillement et je suis toujours seul jusqu'au km 12 où deux coureurs me reprennent. C'est à ce moment là que je sens un coup de mou. Ça devient un peu compliqué mais je ne m'affole pas.

A la sortie de la forêt deux autres coureurs me passent mais je reste assez près d'eux. Un dernier faux plat est présent et peut nous piéger surtout quand on est fatigué. Il se situe avant le km 15. Mais je me sens bien finalement. J'ai bien fait de ralentir un peu pour ne pas me griller surtout qu'il reste deux étapes On redescend un peu jusqu'au panneau du km 15 qui marque également l'entrée dans Villey-Saint-Etienne sur une route bitumée. Je finis tranquillement en regardant derrière moi mais personne ne peut être en mesure de me reprendre. On entre dans le stade Chauffour sur un chemin qui descend dans un premier temps puis remonte jusqu'à l'arche d'arrivée. Je termine 32ème/147 en 1h06'15''. Au classement des 6 Jours, je suis 28ème de l'étape et je conserve ma 28ème position au classement général.

Une bonne douche est revigorante et surtout nécessaire. Encore plus que d'habitude car nous sommes tous couverts de boue. J'ai mis 8'56'' de moins que l'an passé sur cette étape avec 200 mètres de plus. Ensuite, comme la coutume de l'épreuve le veut, c'est le moment de l'apéro offert par la municipalité. Puis c'est la pasta party. Aujourd'hui c'est spaghettis bolognaise. Miammmmmmm. Je les savoure avec mes amis Néerlandais Susanne et Evert. Demain c'est une étape atypique qui nous attend avec ce fameux contre la montre. Finalement je m'y suis entraîné aujourd'hui en courant seul pendant 4 km !

Aucun commentaire: