.

.

TOPS 10

TOPS 10

La Balade des Chênes d'Antan (91)

Dimanche 28 avril 2013


Comme tous les ans à cette période de l'année, je vais à Draveil en Essonne, pour participer à cette très sympathique course de "La Balade des Chênes d'Antan", qui se déroule à Draveil et dans la Forêt de Sénart. Et également comme tous les ans, j'y retrouve Bernard. Cette matinée de course à pied est ponctuée comme à son habitude par un méga buffet offert par le traiteur Pascal Janiaud, qui organise également des réceptions (un peu de pub ça se situe 35 rue de l'Industrie à Draveil tél . : 01 69 40 82 18).

Aujourd'hui je n'y vais pas seul. Mon fils Lucas va participer à la course enfants sur une distance de 1 000 mètres. Sur place je retrouve donc Bernard et sa femme. Nous nous sommes stationnés sur le parking à l'arrière de l'Espace Janiaud. Nous sommes face à l'Ecole Nationale de Police. On accompagne Bernard qui va récupérer son dossard. Nous, nous avons déjà le nôtre. Moi j'ai eu le numéro 294. Je vais en échauffement avec Lucas qui va courir à 9h15.



Une fois prêt, il se rend sur la ligne de départ. Il y a une trentaine d'enfants. La course part. Ils vont tout droit rue de l'Industrie et au bout ils font le tour du parking pour revenir sur leurs pas. Il s'est fait surprendre au moment du coup de pistolet au départ et s'est fait déborder par tout le monde. Puis il est revenu rapidement sur les premiers mais le retour a été difficile. Il termine la course aux alentours de la 10ème place (en attente des résultats). Il gagne une médaille souvenir et un pain au chocolat. Il n'a pas arrêté de pleuvoir pendant la course mais c'est assez fin. (mais mouillant tout de même !!!)


Je pars ensuite m'échauffer avec Bernard sur environ 3 kilomètres. Je vais être très juste physiquement car je n'ai pas couru de la semaine. Un gros mal de dos, des tendons douloureux (mais ça c'est habituel) et une blessure sous la voûte plantaire du pied droit. En fait tout va bien ! héhé !!! Il y a un petit vent et il ne fait pas très chaud. C'est bête car il y a deux jours il faisait encore bien chaud. Vivement l'été !


A 10 heures nous sommes sur la ligne de départ, mais nous attendons qu'une "fenêtre" libre se présente pour pouvoir partir car avant nous la course du semi-marathon est partie et leur parcours repasse par ici. Didier vient me dire bonjour et un autre coureur vient me dire qu'il me connaît à travers mon blog et m'en fait des compliments. Merci. Dès qu'il y a un gros espace entre les coureurs du semi, notre départ est donné. On part rue de l'Industrie et on prend la première rue à gauche pour entrer dans la Forêt de Sénart. Les 700 premiers mètres se font sur route et se passent parfaitement bien pour moi mais dès qu'on entre en forêt, les ornières ne plaisent pas à ma voûte plantaire. Il faut serrer les dents.


Le parcours a été modifié par rapports aux années précédentes. Une fois entrés dans la forêt de Sénart, on se trouve sur un chemin qui serpente entre les arbres puis plus loin, on tourne pour trouver un très large chemin forestier de terre. On croise des marcheurs. Et on rattrape des coureurs du semi-marathon. Le coureur qui m'a parlé du blog me lâche. Il a un petit mot gentil pour moi mais je ne peux pas m'accrocher. Ensuite c'est au tour de Didier de me lâcher et il m'encourage également.

On tourne sur la gauche et on retrouve un chemin forestier mais en bitume et en plus ça descend. Il faut en profiter car une fois en bas, on tourne sur la droite, ça monte et en plus le sol n'est plus bitumé mais sablonneux. Je gère mais je galère. Puis après le Carrefour de Montgeron, on passe au ravitaillement du km 5. Mais je n'y prends rien. Par contre c'est à partir de ce moment là que je me rends compte que ça devient compliqué physiquement du fait de ne pas m'être entraîné de la semaine. Je baisse de rythme mais je m'accroche comme je peux. Et le parcours en forêt de Sénart est vraiment très agréable. Surtout que la pluie a cessé juste avant notre départ et que des passages ensoleillés se présentent.


On quitte la forêt juste après le km 9. Il faut aller tout droit maintenant jusqu'à la ligne d'arrivée qui est située au même endroit que celle de départ à vingt mètres près. Je me cale sur un rythme pour éviter de perdre des places. Je vois sur le côté gauche Lucas et la femme de Bernard qui jouent aux photographes sportifs. J'en termine avec cette course bien sympa 35ème/346 en 41'14''.




A mon Garmin j'ai une distance de 10,05 kilomètres. Bernard en termine lui à la 124ème place en 49'17". On passe au ravitaillement final et moi je me gave de quartiers d'orange. On retourne tranquillement aux voitures pour nous changer. Ensuite direction la salle de réception du traiteur Janiaud pour ce très bon buffet : rôti, poulet, pâté, riz, pâtes, j'en oublie tellement il y a du choix et en dessert, j'ai adoré la crème pâtissière et les tartelettes aux pommes. Il y avait aussi un énorme gâteau à l'effigie de la course.



On va ensuite à la remise des récompenses. Le temps recommence à se couvrir. Ça nous permet également de digérer avant de reprendre la route. Au fait une petite explication sur le nom de la course. Je suis allé sur le site de cette course et il y est expliqué : "Son nom … La Balade des Chênes d'Antan Son histoire… Fin des années 1990, la FFA et le Comité 91 ont demandé aux clubs de donner un nom à leur course. Notre course SCD, née d'abord en ville, puis transportée en forêt, a été baptisée " La Balade des Chênes d'Antan " : --La Balade-- parce que printanière, elle est ouverte à tous, petits et grands. Et --Chênes d'Antan-- , c'est un clin d'œil au célèbre chêne d'Antin et aux courses réservées aux vétérans, courses organisées dans le temps passé par Marcel Bars et notre section SCD dont un célèbre championnat du Monde dans les années 1970". Voilà, à l'année prochaine !!!

1 commentaire:

angela verzeletti a dit…

bravo et merci pour ce blog, très contente de voir que cet évènement est "relayé" pour ma part j'y ai participé pour la 1er fois en marche "nordique", c'était très très sympatique et j'ai vraiment ADORE, merci pour ce blog et félicitation pour vos performances..je suis une pietre "amatrice" pour le fun et la convivialité et là j'ai trouvé tout cela.
mariangela