.

.

TOPS 10

TOPS 10

10 km Courses en Fête La Celle Saint-Cloud (78)

Dimanche 19 mai 2013

Une course compliquée s'annonce pour moi. Cette semaine petite entorse du pied droit et aussi jolie plaie au même pied. La galère ! Donc aucun entraînement cette semaine, hormis une petite sortie en début de semaine. Je prends la direction des Yvelines, plus précisément à La Celle Saint-Cloud, qui se trouve en bordure de l'autoroute A 13. J'y suis déjà allé en 2011 et j'ai le souvenir d'une course assez exigeante avec de très nombreuses relances et quelques faux plats. Les relances sont le fait d'un incessant changement de rues avec des virages à angle droit.


J'arrive sur place vers 8h30 et je me stationne comme il y a deux ans, sur le petit parking situé derrière le gymnase qui se trouve dans une voie sans issue, donc peu de monde le connaît. J'y retrouve Bernard qui est arrivé quelques minutes avant moi. Il fait un temps digne … du mois d'octobre. Il pleut mais ça va être un temps assez agréable pour la course. Nous allons sous le bâtiment qui abrite les cours de tennis afin de retirer notre dossard. On me donne le numéro 152. Ensuite retour aux véhicules pour nous préparer. On retrouve Gérard que j'avais retrouvé sur mon trail en Loir-et-Cher.



C'est parti pour un échauffement de plus de 5 km pour tester la cheville. Je retrouve pour cet échauffement Cédric qui a grandi ici et où son père y habite encore. On s'était rencontré à Carrières-sous-Poissy au mois de mars lors d'une course nature. La cheville a l'air de tenir mais je dois placer mon pied bizarrement dans la chaussure pour ne pas avoir mal. On se dirige vers la piste d'athlétisme du stade Lucien René Duchesne où le départ sera donné bientôt.



Nous sommes plus de 250 coureurs sur la ligne, mais d'abord c'est au tour d'une joëlette de l'association ''Dunes d'Espoir'' de prendre le départ. D'ailleurs 1 euro par inscription est reversé à cette association. Après un tour et demi de piste, c'est à notre tour de partir. Il est 10 heures et le départ est donné. On fait comme la joëlette, à savoir un tour complet de piste puis la moitié d'un autre avant de sortir du complexe sportif Lucien René Duchesne. On se retrouve ensuite sur la route, Avenue Maurice de Hirsch. C'est plat, mais il y a des courbes. On traverse ensuite la Départementale 321.




On se trouve ensuite dans la zone pavillonnaire de La Celle Saint-Cloud. Et là c'est parti pour l'enchaînement incessant de changements de rues. Nous tournons à droite avec un léger faux plat montant, puis à gauche, puis encore à gauche où là c'est un faux plat descendant qui permet de récupérer. On tourne sans arrêt, droite, gauche, gauche, droite, gauche, gauche, … c'est interminable. Au km 1, je m'étais posé la question de savoir si j'allais m'arrêter car ça me faisait mal, mais finalement je ne peux pas aller bien vite, mais la douleur est très supportable. Et abandonner n'est pas dans mon vocabulaire.


Ensuite on retraverse la D321 pour retrouver la partie immeubles de la ville. On prend une rue parallèle à celle du départ, mais on se dirige quand même vers le stade. A quelques centaines de mètres du stade, on tourne deux fois sur la gauche et on est à nouveau sur la route du début de course, au niveau du km 1, qui correspond à peu près au km 5 pour ce second tour. C'est donc parti pour le deuxième tour, qui est identique au premier. On quitte la zone d'immeubles en traversant la D321 pour retrouver à nouveau les innombrables virages à 90 degrés. Un moment je croise Bernard. C'est un peu difficile pour moi tout de même.





On prend ensuite la direction du stade Lucien René Duchesne. Sur le bord de la route, le papa de Cédric joue au photographe (merci pour les photos!). J'entre dans l'enceinte du complexe Duchesne. Cédric est juste derrière moi. Dernier tour de piste et je franchis la ligne d'arrivée 62ème/202 en 42'48''.





Je suis très loin de mes chronos habituels mais je vais devoir m'en contenter. Cédric termine 66ème en 43'05''. Gérard termine 100ème en 45'52'' et Bernard , 132ème en 49'27''. Je passe au ravitaillement final où de nombreuses boissons, friandises et fruits sont à notre disposition. Puis retour vers les voitures pour nous changer. Nous sommes bien mouillés même si la pluie a cessé durant la course.




Nous nous retrouvons ensuite dans le gymnase du complexe sportif pour la cérémonie des récompenses de la course. Un buffet froid nous est offert. C'est très appétissant mais je ne vais pas pouvoir rester car cet après-midi je travaille. Je quitte tout ce beau monde et donc direction le boulot.

Aucun commentaire: