.

.

TOPS 10

TOPS 10

10 km de Le Blanc Mesnil (93)

Mercredi 8 mai 2013

En ce jour férié du 8 mai, je décide d'aller au Blanc Mesnil pour faire le 10 km, une course à laquelle j'ai participé une seule fois, en 2008. A l'époque j'avais fait le parcours en 43'58''. Cette course s'inscrit dans le cadre de l'événement "Jeu Sport en mai" organisé par la municipalité du Blanc-Mesnil. Il permet de faire découvrir 12 sports en plus de cette compétition de course à pied : roller, street-hockey, football, basket-ball, sandball, beach-soccer, athlétisme, pétanque, cyclotourisme, judo, rugby et cyclisme. C'est mercredi dernier lors du championnat de Seine-et-Marne du semi-marathon à Chelles que j'ai envisagé de venir ici. En effet, Jérôme Christiany, qui a terminé deuxième de ce semi, m'a parlé de cette course dont je ne pensais pas et ça m'a donné envie d'y revenir car j'avais aimé le cadre du parc Jean Duclos.

J'arrive sur place vers 9 heures 45. Je retrouve quelques amis dont Rémi de l'UA Villenoy, qui va courir le 3,5 km puis le 10 km. Je retire mon dossard. On me donne le numéro 256. Il pleut pas mal depuis quelques heures déjà. Ça promet d'être bien glissant dans le parc, car il y a de très nombreux passages herbeux ou en terre. En guise d'échauffement, je vais accompagner Rémi sur son 3,5 km. Ça va me permettre en même temps de repérer une bonne partie du parcours de la course. Je retrouve Jérôme (ES Saint-Pathus-Oissery), qui m'avait donc donné l'idée de venir ici. Il fait bon, mais je confirme que les appuis sont assez fuyants à certains endroits du parcours. Après la course du 3,5 km, je retourne à la voiture me préparer et je me dirige ensuite juste à l'entrée du Parc Jean Duclos pour le départ de la course.


A 11h15, le départ est donné. Nous sommes une bonne centaine de coureurs au départ. On va tout droit dans le Parc sur sol dur, puis nous tournons sur la gauche et on se retrouve sur de l'herbe pas très rase et bien humide. Attention aux petits trous pour poser les pieds ! On reste sur l'herbe pendant le premier kilomètre de la course. Ensuite nous tournons sur la droite. Nous courons sur terre, sur herbe, sur ciment et même sur quelques pavés. Puis après avoir contournés un bâtiment, nous longeons la clôture du Parc. Le sol est assez glissant à chacun des appuis. On quitte ce chemin qui longe la clôture pour faire une boucle dans l'herbe et on poursuit ensuite par ce chemin glissant. Une dizaine de marches d'escaliers viennent nous chauffer les jambes puis on redescend toujours sur ce même chemin. Une fois au bout du Parc nous tournons deux fois sur la droite où un ravitaillement est implanté. Nous avons déjà fait la moitié de la boucle.

Le retour vers l'entrée du Parc se fait sur le dur mais avec une succession de petits faux plats montants et descendants. Après le km 4, on retrouve la terre, puis une boucle sur l'herbe et on remonte des escaliers plus longs que le premier tronçons de marches. Une fois en haut il n'y a plus qu'à descendre jusqu'à l'entrée du Parc et boucler ce premier tour. C'est donc parti pour la seconde boucle parfaitement identique à la première. Je m'accroche de loin aux coureurs qui me précèdent. Et je garde la distance avec eux sans perdre de temps. Les nombreux virages sont dans un sens un inconvénient car ça oblige à de nombreuses relances, mais ça permet aussi de jauger de la distance des poursuivants.


Il pleut encore et le parcours le long de la clôture qui remonte la totalité du Parc est beaucoup plus glissant sur ce second passage. Les appuis sont bien fuyants, mais c'est pour tout le monde la même chose. Le parcours est tout de même très agréable. Au bout on revient par le chemin en dur fait de faux plats montants ou descendants. Dernier kilomètre en retrouvant l'herbe et les dernières marches. J'ai un peu de mal sur les dernières marches d'ailleurs. Mais en haut, je relance dans tout le long faux plat descendant. A 200 mètres de l'arrivée, Jérôme qui en a déjà fini de sa course (3ème), est sur le bord et m'encourage. Je franchis la ligne d'arrivée 18ème/101 en 39'04''.

Le temps de rejoindre Jérôme qui a donc terminé sur le podium 3ème en 33'18'' et Rémi qui lui a fini 64ème en 47'21'', je regagne ensuite la voiture pour me changer vite fait et je quitte Le Blanc-Mesnil avant les récompenses car malgré le jour férié, je travaille cet après-midi. Bien content d'être venu même si ce n'était pas prévu. Merci Jérôme !!! Et mine de rien, c'était ma 250ème course aujourd'hui !

Aucun commentaire: