.

.

TOPS 10

TOPS 10

10ème édition du Cross de la Forêt de Retz à Villers-Cotterêts (02)

Dimanche 27 novembre 2016

Article rédigé par Laura et Jeff

Une semaine après l’annulation des Foulées Attichoises pour des raisons de sécurité, le dimanche 27 novembre prochain, Jeff et moi, allons inaugurer notre saison 2016-2017 de cross-country, au Parc du Château Royal François 1er. Petite particularité de cette course : sa gratuité et ce depuis sa première édition. Venons-donc nombreux pour que cela perdure. Autre particularité, le cross fut support des championnats de l’Aisne de cross-country 2106, et il sera support des ¼ de finale en 2017.


Organisé par la Communauté de Communes de Villers-Cotterêts / Forêt de Retz (plus grande forêt du département, avec ses 13000 hectares), le parcours proposé est roulant. Pour preuve, j’ai participé à l’édition précédente. Nous évoluerons sur un terrain stable, entre pelouse et chemin tracé. Seule petite difficulté, un passage dans la terre meuble sur le grand tour uniquement, qui s’étale sur environ 300m.



Pour les inscriptions, toutes les catégories peuvent participer, des éveils athlétisme aux masters, hommes et femmes. Les distances s’étalent de 700 m pour les plus jeunes, à 7160 m pour les plus masters masculins. Les inscriptions s‘effectuent sur place, jusqu’à 30 minutes avant le départ de la course, dernier délais. Les récompenses sont prévues aux alentours de 16h00 dans la salle prévue à cet effet et dans laquelle nous pourrons nous restaurer. Boissons chaudes et petites gourmandises seront remises aux coureurs après leur course sous présentation de leur ticket. Pour les plus gourmands, prévoir de la monnaie !


Au programme :


Merci Laura pour cette présentation. Nous sommes bien contents de renouer avec la compétition suite à l'annulation de la course du 10 km d'Attichy de la semaine dernière. C'est un format de course dont je ne suis pas vraiment habitué qui nous attend car nous allons faire un cross. Ce n'est que mon troisième en 494 courses. Je ne vais pas non plus commencer à trouver des excuses d'une éventuelle contre performance alors que la course n'est pas encore courue, mais avec Laura nous avons été à une soirée organisée par un copain de l'UA Chauny et nous avons retrouvé notre lit que ce matin à … 5 heures 30. Alors ça pique un peu, mais l'envie de courir est quand même bien présente comme à chaque fois ! De plus, vendredi soir, nous sommes tous passés au test VMA au club. Donc les jambes en ont peut-être encore quelques stigmates. Une heure de route est nécessaire pour faire le trajet entre Villequier-Aumont et Villers-Cotterêts.





Nous pouvons nous stationner sur le parking de la voie sans issue menant au marché couvert. C'est dans cet édifice que le ''village'' de la course est implanté. Il fait bien frais mais nous sommes bien couverts. Quand nous entrons dans ce marché couvert, nous avons la bonne surprise de retrouver Jojo et deux de ses filles, dont Anaïs qui va courir. Et un très grand merci à Anaïs qui a prêté des pointes à Laura qui avait bien pris ses chaussures de cross, mais en oubliant les pointes à la maison. Moi je n'ai pas eu ce soucis car j'ai totalement oublié mes chaussures de cross. Je vais devoir me satisfaire de celles de trail ! Il y a deux courses principales de prévues hormis les courses enfants et des jeunes. La course numéro 3 et la numéro 4. Les deux vont partir en même temps à 14 heures 15. La numéro 3, longue de 4,9 kilomètres est réservée pour les cadets et juniors hommes et les espoirs, seniors et masters femmes. La course 4, longue de 7,7 kilomètres, est elle, réservée pour les espoirs, seniors et masters hommes. Nous serons plusieurs coureurs de l'UA Chauny. Laura sur la course 3 en qualité de senior femme, Brice sur la course 3 comme cadet et moi sur la course 4 comme master homme. Nous partirons donc tous les trois en même temps mais j'aurais une grande boucle supplémentaire à faire en fin de course.




Ma première mission est de trouver l'épouse de Patrick, le Président et un des entraîneurs du club organisateur de cette course, l'AC Villers-Cotterêts. Il m'avait donné une mission et elle a été remplie. Une fois qu'elle a été accomplie, nous allons ensuite nous inscrire à la course. Les engagements sont totalement gratuits et on nous offre même une paire de gants bien pratiques car on peut même se servir de tablettes ou de téléphones tactiles, gants enfilés. Un petit coucou à Michael, Mathilde et son père, Marjorie, Katalin, j'en passe et des meilleurs. Je pars marcher sur le parcours avec Laura. Son objectif, avant son arrivée ici, était de prendre la première place chez les filles. Laura est d'ailleurs tenante du titre depuis sa victoire toutes catégories en 2015 ! Mais une fois qu'on s'est bien enfoncés dans le bois du Parc du Château François 1er, elle me fait comprendre que la première place sera impossible car on se fait doubler par Cécile Deramond qui est en train de s'échauffer et qui a un niveau bien supérieur. Bon, visons la seconde place, même s'il risque d'y avoir bagarre. Et mon objectif est de faire la totalité de la course de Laura devant elle, pour lui faire le lièvre. Donc les deux premières petites boucles et la première grande. Une fois qu'elle aura franchi la ligne d'arrivée, il me restera la seconde grande boucle à ''boucler'' pour également en finir de ma course.





Retour à la voiture pour nous préparer puis, nous partons nous échauffer sur la petite boucle en sens inverse, pendant une dizaine de minutes. Quand on arrive tout au bout de la première ligne droite du parcours, nous nous rendons compte qu'une course est prête à partir. Laura me susurre l'idée qu'il s'agirait peut-être bien de notre course. Mais comme il n'est que 14h15, je pense qu'elle se trompe, pensant que nous devons prendre notre départ à 14h30. Mais énormmmmeeee erreur. C'est bien à 14h15 que le départ de notre course doit être donné. Mince, vite, il faut se diriger vers cette ligne de départ, placée dans la plaine du Parc. Je me place en première ligne à côté de Brice. Laura se place derrière Mathilde. Je finis par me glisser plus en arrière, juste derrière Laura. Bon, bah tout va bien, on a failli rater le départ mais nous sommes quand même là. Ouf !










Et heureusement que le départ a du retard. A 14h25, le coup de feu du starter retentit et la horde de coureurs s'élance. Laura est partie juste devant moi. Je suis enfermé, les coureurs me doublent de tous les côtés. Quand on arrive au bout de cette première ligne droite, longue de 200 mètres, j'arrive enfin à m'extraire de cette masse, et je me place juste devant Laura. Pour le moment elle est placée en 7ème position chez le femmes. Nous tournons sur la droite en sous-bois. Au départ les ornières étaient cachées sous l'herbe mais maintenant elles sont cachées sous les feuilles. Nous gagnons rapidement deux places, ce qui place Laura à la 5ème place. Nous ressortons de ce sous bois, juste derrière l'armada féminine du club de l'AC Villers-Cotterêts.



Dans la ligne droite opposée à celle du départ, nous remontons d'abord Katalin, puis quelques instants plus tard Karine, après avoir franchi des bottes de foin. Ça y est, Laura est pour le moment sur la troisième marche provisoire du podium. Nous tournons encore à droite avec une petite grimpette qui fait traverser la grande allée du Château. 






Je double Mathilde, puis nous trouvons un chemin en mono-trace où ça bouchonne. J'entends Mathilde qui est juste derrière moi dire : ''Allez les mecs, on ne ralentit pas''. Mais moi aussi je suis coincé. Je finis par réussir à me faufiler avec Laura dans ma foulée. Deuxième ! Une nouvelle petite bosse avant de redescendre sur une ligne droite en direction de la ligne de départ. Au bout, de nouvelles petites bottes de foin nous font obstacle et nous tournons à gauche. Voilà la première petite boucle de terminée.







Au loin, nous entendons le speaker énoncer ''Jeff et Laura'' pour nous encourager. Nous nous retrouvons sur la première ligne droite de la course dans l'herbe la plus haute avec les trous bien cachés. Je trouve ce passage un peu stressant de peur de me faire mal. En ce qui concerne Brice, il est parti comme une flèche en début de course. Peut-être même un peu vite car il avait beaucoup d'avance sur Cécile, mais elle est en train de rentrer sur lui. Au bout de la première ligne droite, nous commençons à faire un peu le trou sur Mathilde qui est pour le moment à la troisième place chez les femmes. Puis après le passage court en sous-bois, on se retrouve sur la ligne opposée avec le petit saut au-dessus des bottes de foin.







Nous tournons à droite avec la petite montée qui nous amène à traverser la grande allée, puis il faut descendre le petit chemin étroit où ça bouchait un peu lors du tour précédent. Un peu de plat avant la petite montée de la butte qu'on doit redescendre pour la dernière ligne droite de cette seconde petite boucle. Laura est toujours bien calée, soit juste derrière moi, soit derrière un coureur qui s'est lui-même calé dans ma foulée. Nouveau saut au-dessus de cette petite barrière de foin et la seconde boucle est terminée.







C'est maintenant parti pour la première grande boucle, sous les encouragements du speaker. Le début est identique aux petites boucles. Il nous faut faire la ligne droite dans les herbes hautes. Mais c'est un peu plus facile car nous sommes un peu plus isolés maintenant. Le peloton s'est nettement étiré. L'avantage des virages est que je prends le temps de jauger des écarts avec les autres filles. Marjorie est maintenant revenue à la hauteur de Mathilde et est en train de la doubler. Passage sur les bottes de foin, et au lieu de tourner à droite pour prendre la petite bosse, nous continuons maintenant tout droit pour nous enfoncer dans la forêt du Parc.






Cette allée est assez large, mais il n'y a qu'une partie très étroite qui est partiellement ''propre''. C'est un peu à la queue leu leu que nous progressons à cet endroit. Ma cheville gauche part dans un trou. Ça me stoppe net mais je repars aussitôt, restant juste devant Laura. Je me relance bien. Vers la fin de cette ligne droite, ça devient beaucoup plus compliqué avec un sol un peu plus marécageux. On s'enfonce, on glisse. Nous tournons à droite pour traverser l'allée et nous retrouver de l'autre côté. 





Virage à gauche pour longer la grande allée et en me retournant pour voir comment ça se passe pour Laura, je me plie l'autre cheville. Ce coup-ci, je dois vraiment lever le pied, le temps de laisser passer la douleur. A priori ça ne gonfle pas, donc une simple petite torsion. Car quand je me donne une entorse, j'ai tendance à gonfler immédiatement. Je perds quelques mètres sur Laura mais je me force à refaire contact immédiatement. Un ''single'' nous attend. Le chemin étroit ne cesse de serpenter. Laura avance bien, je suis toujours juste derrière elle. A la sortie d'un énième virage, je me retourne et je vois Marjorie qui se rapproche. Elle n'a plus que 10 secondes de retard sur nous. Je l'annonce à Laura. Virage à gauche glissant, puis une centaine de mètres plus loin, nous devons grimper en tournant sur la droite pour une longue ligne droite en faux-plat montant. Il ne faut rien lâcher.






Quand nous arrivons au bout, il faut descendre à gauche puis remonter de l'autre côté. Je dis à Laura que nous avons encore 7 secondes d'avance sur Marjorie. Il ne faut rien lâcher car la fin de course est toute proche. Un peu de plat, un virage à droite, la montée de la butte, puis nous la redescendons pour la dernière ligne droite de la boucle. Je continue d'encourager Laura comme je l'ai fait pendant toute sa course. Nous passons au-dessus des bottes de foin. Laura tourne à gauche pour les cinquante derniers mètres en direction de l'arche d'arrivée. Quand à moi j'entame ma seconde grande boucle. Mais je suis totalement au ralentis en criant le prénom de Laura pour la pousser jusqu'à la fin. Elle finit par en terminer 15ème/48 en 21'29'', 2ème femme et 1ère senior femme. Brice a terminé 14ème/48 en 20'44''. Je reprends ma course tranquillement sur la première ligne droite de la course dans l'herbe haute. Je perds rapidement trois places, puis je décide de relancer la machine. Trois autres coureurs revenaient sur moi, mais j'ai retrouvé un rythme régulier et plus efficace. Michael qui a fait la course toujours plus ou moins à mon niveau, un peu devant, un peu derrière, a pris le large. J'ai perdu beaucoup de temps en m'arrêtant pratiquement, le temps que Laura franchisse la ligne d'arrivée. Mais je reviens un peu en sachant très bien que l'avance est beaucoup trop importante pour espérer le reprendre. J'entends les encouragements de Laura et Marjorie dans mon dernier virage vers l'arche. Je termine ma course 40ème/93 en 33'05" et 11ème master 1 homme.



Restitution du dossard, on nous remet une pomme et une médaille, puis je ne m'attarde pas en reprenant le chemin de la voiture. Entre-temps, Laura me rejoint. Je suis fier qu'elle se soit bien accrochée et qu'elle ait eu la hargne pour décrocher cette seconde place. Une fois à la voiture, nous nous changeons complètement.








On retrouve ensuite la maman de Brice qui a pris pas mal de photos, puis Patrick qui revient à l'instant du département du Nord où il a accompagné Mélanie, une de ses athlètes au très relevé Crosse de l'Acier. Il y a également Mathilde ainsi que son papa qui aura, lui aussi, bien joué au paparazzi. Merci beaucoup aux différents photographes.




Puis je vais avec Laura dans le marché-couvert où nous avons droit à une boisson chaude et un ravitaillement. Ça sera chocolat chaud pour nous deux. Et je prends également quelques carrés de chocolat au lait en guise de ravitaillement.





Et Laura va nous offrir également une très bonne crêpe au chocolat. En attendant la remise des récompenses, nous avons le temps de discuter avec quelques amis présents. Ça aura été une bien bonne journée et malgré notre fatigue due au manque flagrant de sommeil, la course s'est relativement bien passée, avec un parcours agréable, une belle organisation. Je pense bien revenir l'an prochain ici même.



Un petit point sur les résultats avec l'ensemble des coureurs de l'UA Chauny, dont certains que je n'avais pas vu pendant la course, ainsi que des autres amis. Et ça donne ceci :

COURSE 3 :
9ème/48 en 19'58'' Cécile DERAMOND (Amiens UC) --1ère femme et 1ère master 1 femme.
14ème/48 en 20'44'' Brice LAPLACE (UA Chauny).
15ème/48 en 21'29'' Laura VALLOIS (UA Chauny) --2ème femme et 1ère senior femme.
16ème/48 en 21'39'' Marjorie ROULAND (ESC Tergnier) --3ème femme et 2ème senior femme.
20ème/48 en 22'32'' Mathilde LANDOUZY (AC Villers-Cotterêts) --1ère espoir femme.
24ème/48 en 24'05'' Karine LECREURER (AC Villers-Cotterêts).
25ème/48 en 24'08'' Katalin TRANNIN (AC Villers-Coterêts) --3ème master 1 femme.
28ème/48 en 24'51'' Perrine PECHON FREMAUX (UA Chauny).
41ème/48 en 31'07'' Anaïs DIARD (CAP 21).

COURSE 4 :
38ème/93 en 32'58'' Michaël DELACHAMBRE (Entente Oise Athlétisme).
40ème/93 en 33'05'' Jeff BACQUET (UA Chauny).
77ème/93 en 39'38'' Thierry LESADE (UA Chauny).

Place maintenant aux différentes récompenses.
Podium espoir femme, 1ère Mathilde LANDOUZY :

Podium senior femme, 1ère Laura VALLOIS, 2ème Marjorie ROULAND :




Podium master 1 femme, 1ère Cécile DERAMOND (Katalin a terminé 3ème de la catégorie mais est partie avant les récompenses) :

Podium scratch femme : 1ère Cécile DERAMOND, 2ème Laura VALLOIS, 3ème Marjorie ROULAND, 4ème Mathilde LANDOUZY :


Il est maintenant l'heure de quitter Villers-Cotterêts et de dire au revoir à tout le monde. Une petite halte au Mc Donald's de Soissons afin de boire un café, avant d'arriver à destination. Prochaine course la semaine prochaine, mais le lieu n'est pas encore décidé définitivement. Nous allons en discuter !

Aucun commentaire: