.

.

TOPS 10

TOPS 10

La Course du Sucre à Montigny-en-Arrouaise (02)

Samedi 3 décembre 2016

Article rédigé par Laura et Jeff

Comme chaque année depuis 1987, l’Association Française contre les Myopathies organise le Téléthon, afin de financer des projets de recherche sur les maladies génétiques neuromusculaires et les maladies rares. Pour développer des thérapies et améliorer la qualité de vie des malades, un soutien financier est indispensable. C’est pourquoi de nombreuses associations, de nombreux citoyens se réunissent pour organiser des manifestations de solidarité. C’est le cas de la municipalité de Montigny-en-Arrouaise, située au Nord-est de la ville de Saint-Quentin, qui revendique « Le plaisir de courir pour une bonne action ».

Vous l’aurez bien sûr deviné, Jeff et moi serons présents à la course du sucre, pour allier notre passion de la course à pied à la recherche médicale.

Au programme ce samedi après-midi, dès 14h00, une marche de 3,950 m pour un euro symbolique, suivie à 14h35 par la course des Benjamins (nes), cadets (ttes), minimes de 2,450 m.
A 15h00, aura lieu l’animation kids Ecole Athlé et poussins sous la forme d’un Défi d’endurance au choix de 6, 8 ou 10 minutes.
Les épreuves 2 & 3 sont gratuites. Bien sûr, les donations seront les bienvenues.
A 15h15, cadets (H), junior espoirs, seniors et masters (F) prendront le départ pour 1 grande boucle + 1 petite boucle (3950 m). En même temps s’élanceront les juniors, espoirs, seniors et master (H) avec 1 grande boucle supplémentaire, les amenant à une distance totale de 7500 m.
Enfin, à 16h00, la course des familles : il s’agit d’une coure de régularité (la famille doit arriver en même temps), sans classement, où chaque enfant de la famille se verra remettre une récompense en échange du dossard de la famille. Cette épreuve mesure 950m.


Le départ et l’arrivée de chaque course s’effectue à la salle des fêtes de Montigny en Arrouaise. L’ancienne école fera office de vestiaires. A l’issue de la journée, le premier de chaque catégorie montera sur le podium, et une médaille sera remise à tous les arrivants de la course homme et femme de 15h15.

Pour ceux qui le désirent, un repas sous la forme d’un menu (apéritif, tartiflette, salade, dessert) sera proposé, au tarif de 14 euros par personne, sur réservation auprès de la mairie.



Merci Laura pour cette présentation. En effet, cette course va se courir pour la bonne cause, en faveur du Téléthon et le 3637. Mais il va aussi avoir une saveur particulière car à la base nous ne devions partir la faire qu'à trois. Laura, Laurent et moi. Mais depuis que nous nous étions décidé, un gros coup dur est arrivé au papa de Fred, un de nos amis. Il a du être hospitalisé (et je n'entre pas dans les détails qui ne regardent qu'eux). Donc Fred a décidé de se joindre à nous pour décompresser un peu. Il sera accompagné d'un autre ami, Philippe. Nous connaissant, je pense qu'on va réussir à vraiment lui changer les esprits. 



Nous partons de Villequier-Aumont vers 13 heures avec Laura. Nous prenons en route Laurent puis nous arrivons dans la cour de la Mairie de Montigny-en-Arrouaise aux alentours de 13h50, comme nous en avions convenu avec Fred. Mais quand nous sommes arrivés, ils n'étaient pas encore là. Alors nous en avons profité pour aller nous inscrire à la course dans la Mairie. Le montant est assez faible. 5 euros par participant. Et en plus il est pour la bonne cause qu'est le Téléthon.







Retour à la voiture pour commencer à nous préparer. Il fait un super temps dégagé et ensoleillé. Mais qu'est-ce qu'il fait froid. Laurent et moi, nous allons porter les couleurs de l'UA Chauny, tandis que Laura ne va pas les porter aujourd'hui. Elle sera sous la marque de KariTraa. En attendant l'arrivée des copains, nous décidons d'aller nous échauffer en repérant le parcours. Il y aura deux boucles à faire pour les hommes et une pour les femmes. Laura sera la favorite de sa course. Ce qui est bien aussi, c'est que les deux courses partiront en même temps !




Je confirme, on se les caille grave ! Mais tant pis, je vais me mettre en débardeur sans rien dessous, contrairement à Laurent qui va mettre un tee-shirt d'un goût tout dégueulasse (mince, je m'étais promis de ne pas en parler ! Zut ! Tant pis!) sous son débardeur. Nous retrouvons Fred et Philippe, qui, à leur tour, partent faire un petit échauffement. Pour ma part, je fais un échange de chaussures. J'avais mis les ''trails'' lors de l'échauffement, mais le sol étant trop dur, j'en ai les tendons extrêmement douloureux. Donc je prends les chaussures de route.



Nous prenons ensuite tous la direction de l'arrière de la Mairie. Nous descendons une petite allée qui nous amène en haut des champs. En fait le parcours est une sorte de rectangle. Nous allons commencer par le milieu d'un côté puis faire la figure d'un rectangle avec un petit tour supplémentaire dans le haut d'un champs où un profil plus cross a été dessiné. Et ce, juste avant la fin de la boucle. Nous retrouvons quelques amis comme les coureurs du club de Gauchy, et bien d'autres.





Nous sommes à l'ombre et j'ai bien froid. Nous avons hâte que le départ soit donné. Laura me dit qu'elle va essayer de me suivre et si possible s'abriter derrière moi pendant la longue montée d'un kilomètre où le vent est totalement de face et sans le moindre abris car en plein au milieu des champs. Nous sommes maintenant sous les ordres du starter. 3-2 et la corne de brume nous donne le départ. Je pensais qu'il y aurait le ''1'' avant la corne mais nous sommes tous partis.


Une cinquantaine de coureurs en tout. Nous sommes sur un chemin de terre qui descend. Je me faufile entre les coureurs et me retrouve rapidement en tête de course. Laura a pris un excellent départ également. Puis, je quitte le chemin de terre pour prendre la seule partie bitumée du parcours en tournant à droite. Ça descend toujours. Je vois les ombres des coureurs qui me suivaient de près, disparaître petit à petit. Pourtant je suis certain de ne pas être parti trop vite. La longue descente de la route bitumée est entrecoupée par une montée d'une cinquantaine de mètres. Le début se passe parfaitement bien mais quand j'arrive presque en haut je ressens une bonne douleur juste derrière la cuisse droite. Je ralentis un peu et j'ai l'impression que ça me gêne moins ainsi. J'ai rebasculé dans la descente. Puis, une fois en bas, je tourne à droite dans un chemin de terre qui traverse les champs. C'est la fameuse montée de plus de 900 mètres avec le vent plein nez. C'est une montée assez douce tout de même mais que le vent est pénible. Surtout que je suis seul. Derrière, Laura est quelques dizaines de mètres plus loin, suivie de Philippe, et Fred est juste dans la foulée de Laurent. Quel départ canon de Fred ! Un arbre se trouve sur ma droite après 300 mètres de montée, mais aussitôt après, c'est à nouveau le désert. Un coureur du club de Gauchy revient sur moi. Il se met dans le sillon gauche du chemin, alors que moi je suis dans le droit. Je reste un peu avec lui, mais quand je veux prendre sa foulée en accélérant un peu, je ressens la pointe dans la cuisse. Aussitôt après, un groupe de 4 coureurs est revenu sur mes talons. La fin de la montée est un peu plus raide. Une fois en haut, je suis content de tourner à droite et de ne plus avoir ce vent de face. 



C'est presque plat, même si le sol est bien défoncé. Le passage des tracteurs sur ce chemin de terre, doit y être pour beaucoup. Laura est maintenant seule, un peu plus loin que nous. Lorsqu'on nous arrivons vers des arbres, il y a une petite bosse. Je perds pied à ce moment précis. Les quatre coureurs me doublent et me lâchent. Me voilà à la sixième place de la course. J'ai levé le pied en voyant Laura seule. Une longue allée jalonnée d'arbres, nous amène vers les premières maisons de Montigny-en-Arrouaise. Au bout, virage à droite pour descendre un peu dans l'herbe et aussitôt à gauche pour poursuivre sur le même type de sol herbeux pour retrouver le côté ''haut'' du rectangle, celui du départ. Mais pour le moment nous ne sommes qu'au début de ce côté et quelques dizaines de mètres plus loin, nous le quittons provisoirement afin de tourner à gauche et me retrouver dans un petit champ où la partie cross a été dessinée. Tout d'abord, je monte jusqu'en haut, puis nous longeons l'enceinte en tournant à droite. Nous allons jusqu'au bout avec une belle bosse en plein milieu et du faux-plat montant sur le restant. Ensuite je tourne sur la droite, de manière à revenir sur mes pas en longeant le premier chemin. Je croise Laura que j'encourage à revenir sur moi. On descend puis nouveaux virages à gauche et on remonte. En fait on fait quatre lacets de la sorte avant de sortir de cette partie cross. On croise Philippe et également Laurent qui a fini par lâcher Fred. Une fois en bas, j'étais presque arrêté et quand Laura est dans ma foulée, il n'y a plus qu'à prendre le faux-plat montant jusqu'à la ligne de départ. C'est à cet endroit là que nos chemins vont se séparer. En effet, Laura, doit tourner à gauche pour les cinquante derniers mètres de sa course en montant. Laura termine 1ère en 14'29''.


Un grand bravo à ma petite Laura. Moi je suis reparti pour mon second tour. Sur la route, dans la descente, un coureur revient rapidement sur moi. D'ailleurs, quand on tourne à droite pour entamer la longue montée de plus de 900 mètres avec ce vent de face, ce coureur prend l'intérieur et me double. D'autres coureurs se sont rapprochés aussi. Mais, après avoir perdu quelques mètres, je reviens et me cale juste dans sa foulée. Une fois le seul arbre croisé, ce coureur me fait remarquer qu'un coureur qui se trouve devant nous semble en difficulté et que nous avons une chance de le reprendre. Un peu plus loin, je lui dis que je vais prendre son relais car depuis le bas de la côte, c'est lui qui me protège du vent. Nous continuons la montée dans cet ordre. Juste en haut, je double celui qui avait l'air en difficulté. Pourtant dans le virage à droite il s'accroche à moi mais ça ne dure que quelques mètres car il finit par craquer. Nous continuons donc à deux en direction des arbres. La petite bosse est mieux passée pour moi que lors du premier passage. D'ailleurs, s'en m'en rendre compte sur le coup, j'ai creusé un tout petit écart et me revoilà à nouveau seul avec une dizaine de mètres d'avance.









Une fois au niveau des maisons je tourne à droite puis à gauche afin de retrouver le chemin en herbe et quand je tourne à gauche pour prendre la partie cross, j'entends Laura qui est revenue pour m'encourager. Et mine de rien ça fait énormément de bien car je n'ai que très peu d'avance. A chaque lacet je peux voir que l'écart est stabilisé à une dizaine de mètres. J'arrive maintenant tout en bas et je tourne à gauche en prenant la direction de la ligne de départ. Laura s'est replacée à cet endroit. J'arrive face à elle et je tourne sur ma gauche pour la dernière ligne droite longue de 50 mètres et le tout en montant. J'ai bien accéléré pour éviter tout éventuel retour derrière moi. Je franchis la ligne d'arrivée 5ème en 29'08'' et 2ème master 1 homme.












Je retrouve le vainqueur de la course, ainsi que le coureur avec qui on s'est relayés sur la partie venteuse lors de la seconde boucle et qui termine juste quelques secondes derrière moi. Je repars trouver Laura en attendant les autres copains.

C'est tout d'abord Philippe qui va terminer 10ème en 30'46''.





Puis Laurent et son super tee-shirt style ''dégueux'' finit 16ème en 32'55''.








Pour finir, nous voyons au loin Fred arriver derrière un coureur et surtout avec un autre à ses trousses qui revient comme une fusée. Nous nous déployons pour le motiver à fond et dans le dernier virage sur la gauche, il fait l'intérieur et se bat comme un diable pour dépasser le coureur qui le précédait et ne pas se laisser dépasser par le coureur de derrière qui va échouer de justesse. Fred termine 19ème en 34'59''. Le tout sur 40 arrivants chez les hommes.








Nous ne nous attardons par trop avant d'aller nous changer car il fait toujours aussi froid. Quand nous sommes secs, nous allons prendre un chocolat chaud offert par l'organisation, puis direction l'intérieur de la Mairie où il fait plus chaud. Nous en profitons pour glisser les dossards dans l'urne qui servira tout à l'heure pour le tirage au sort.





En attendant les résultats, Laura et moi nous sommes invités à aller signer le ''livre d'or'' de Lucien, qui vient de fêter son 80 ème anniversaire et qui continue inlassablement à courir les nombreuses courses à pied du coin !





Puis les résultats tombent et ça donne ceci :

Course femmes :
1ère en 14'29'' Laura VALLOIS (UA Chauny) –1ère senior femme.

Course hommes :
5ème en 29'08'' Jeff BACQUET (UA Chauny) –2ème master 1 homme.
10ème en 30'46'' Philippe ROUX (ACPI).
14ème en 31'45'' Vincent ROI (ASG Gauchy) –3ème master 2 homme.
16ème en 32'55'' Laurent LELEU (UA Chauny).
17ème en 33'48'' Laurent GRAS (Moÿ).
19ème en 34'59'' Frédéric CAPELLE (non licencié).




Après le fausse remise des récompenses où Fred et Laurent se sont accaparés quelques coupes, place maintenant à la vraie remise des récompenses. Tout d'abord honneur aux dames et plus particulièrement à ma Ptite Laura. Elle remporte la course et termine donc également première en catégorie senior femme. Elle se voit remettre une coupe et … doit passer sur la balance car elle remporte son poids en kilos de sucre ! Je vais taire le poids car ça ne se fait pas. Délicatesse oblige. Mais je vous rassure, elle est très sportive donc ça va de paire !





Puis quand les récompenses sont terminées, le tirage au sort à lieu. Et, deux dossards vont être tirés pour gagner leur poids en sucre comme Laura. Et le premier dossard est le numéro 8, … celui de Laura !!! Mais comme elle a déjà gagné, elle remet enjeu son lot. Donc le dossard suivant est le … 6, le mien ! Oula, la voiture risque d'être en surcharge de sucre !



Donc à mon tour de passer sur la balance et je confirme que ça va faire un sacré paquet. Enfin je veux dire une sacrée montagne de sucre à nous deux, car 148 kilos vont s'y retrouver, sans oublier le kilo supplémentaire offert lors de chaque inscription, donc 150 kilos !



On rapproche la voiture de l'entrée de la Mairie et les copains nous aident à charger. La voiture est pleine. J'offre quand même 10 kilos de sucre à Fred, 10 autres à Philippe et quand nous déposerons Laurent chez lui, il aura aussi ses 10 kilos. Je pense qu'on ne va pas faire d'hypoglycémie ! Une très bonne après-midi entre copains, sur une course vraiment sympa et très bien organisée que je recommande pour les années à suivre ! Quand à nous, demain matin nous allons participer à la Sortie Trail organisée par mon club de l'UA Chauny, dans la Forêt de Sinceny. Deux euros sont demandés à chaque participant, et l'intégralité de la recette sera également reversée au Téléthon, donc venez nombreux !

Aucun commentaire: