.

.

TOPS 10

TOPS 10

KEC de Barisis-aux-Bois (02)

Mercredi 31 août 2016

La saison du ''Kilomètre En Côte'' va s'achever ce mercredi soir avec en clôture la Finale Régionale des KEC. Contrairement aux mercredis précédents, où il y avait deux ou trois KEC qualificatifs pour la finale de ce mercredi soir, à Barisis-aux-Bois les titres ne se joueront que sur une seule manche dans la Côte de Bernagousse. Par contre il y aura quand même trois départs différents. Le premier à 19 heures réservé aux minimes et aux plus jeunes, le second à 19h20, réservé aux féminines à partir des cadettes et pour finir, le dernier à 19h50 réservé aux masculins à partir des cadets. Donc j'aurai le temps d'encourager Laura sur sa course. Une victoire au bout est à sa portée. Ma finale va donc se courir après la sienne.









Nous avons pris l'habitude d'être accompagnés par Laurent et Fred et ça va encore être le cas sur ces finales. Sans oublier la ''troisième mi-temps'' avec le repas très conviviale. On va retrouver aussi les amis comme Jojo, Anaïs, Daniel, Sébastien, Jérôme, Vincent ... Cette course va également marquer la fin de ma présence au sein du club de Marne-et-Gondoire Athlétisme. En effet, après 6 années passées sous les couleurs de l'Olympique de Marseille Athlétisme (191 courses), et donc 4 années passées sous celles de Marne-et-Gondoire Athlétisme (269 courses), je vais porter dans les semaines à venir, le maillot d'un autre club. Plusieurs opportunités s'offraient à moi et mon choix a été effectué. Une porte se ferme, une autre s'ouvre ... En ce qui concerne la course proprement dite, ce format de courses aura été une découverte pour moi. L'an prochain je compte participer à plus de manches que cette année car ça m'a vraiment bien plus.








Nous partons de chez Laura, direction la maison de Laurent qui est à moins de dix minutes de route, puis on prend la route pour Barisis-aux-Bois, où Fred est censé nous retrouver vers 17h45. C'est à peu près à cette heure là que nous arrivons en haut de la Côte de Bernagousse. Nous avons pu profiter de la montée intégrale en la faisant en voiture. Une petite clairière nous est réservée 200 mètres après la ligne d'arrivée, afin de pouvoir stationner nos véhicules et ce sera également l'endroit de notre traditionnelle ''troisième mi-temps''. Nous avons ramené un bon ravitaillement en prévision de cet après-course.











Nous sommes quasiment les premiers à être arrivés sur place. Puis la famille Diard avec la voiture ''toute neuve'' de Jojo arrive. Elle vient nous dire bonjour et nous dit qu'elle a prévu le Champagne. Nous aussi ... miam ! Je pars avec Laura et Laurent tout en bas de la côte jusqu'à la ligne de départ en marchant. On se rend compte qu'entre le passage au 100 mètres jusqu'à celui des 600 mètres, c'est plus technique et bien pentu. Par contre le finish peut aller très vite si on absorbe bien la difficulté et qu'il nous reste un peu de puissance. Donc il va falloir partir vite sur les 100 premiers mètres, puis gérer, les 500 mètres suivants et tout donner sur les 400 derniers mètres. Ça a l'air super facile en le disant, maintenant il ne reste plus qu'à l'appliquer et le tour sera dans le sac !








Retour à la voiture où Fred arrive ... presque à l'heure qu'il m'avait dite (enfin si plusieurs dizaines de minutes de retard signifient pratiquement à l'heure !). Nous nous changeons, puis je pars seul avec Laura pour faire un bel échauffement. Le parcours est totalement sur route mais quasiment tout le temps ombragé, ce qui empêche une forte chaleur et ce n'est pas plus mal. Nous allons jusqu'à la sortie du bois, au-delà de l'endroit où nous nous sommes stationnés. Laura est en super forme et je suis convaincue qu'elle va remporter la victoire même si elle est sans cesse en train de se rabaisser en disant que ce n'est pas certain, qu'il y en a d'autres, ... Heureusement que j'ai confiance en elle à sa place !




Il est 19 heures, le départ de la finale des minimes et des plus jeunes a été donné. Je descends tranquillement avec Laura pour l'accompagner jusqu'à la ligne de départ. A 50 mètres après le départ, il va falloir faire attention au sol car une grande traînée d'eau savonneuse traverse largement la chaussée. Ne pas glisser !




KEC DE BERNAGOUSSE - Finale Régionale Femmes :

Une quinzaine de femmes sont placées derrière la ligne de départ pratiquement tout en bas de la Rue de Bernagousse. J'en profite pour remonter toute la côte en courant tranquillement pour encourager Laura dans ses derniers mètres de course. Je suis convaincu de la voir débouler dans la dernière ligne droite en tête de course. En montant en courant tranquillement, je me rends encore mieux compte de la partie difficile du parcours. Ça promet ! A pleine vitesse, ça risque de bien brûler aussi bien les cuisses que la gorge.




Il est 19 heures 20, le départ est donné au son du klaxon de la voiture de Daniel. Laura prend aussitôt le commandement de la course devant Nathalie qui a déjà perdu quelques mètres. Anaïs est partie plus tranquillement mais c'est peut-être ce qu'il faut faire pour ne pas payer un peu plus haut, les efforts sur la difficulté.






Laura est arrivée dans le début de la grosse pente. Le dénivelé fait qu'elle s'écrase un peu plus sur la route, mais sa foulée n'en reste pas moins efficace. Car elle commence à creuser tranquillement un écart. Et c'est sans aucune surpris car j'avais totalement confiance en ses compétences, que je vois tout au bout, Laura déboucher dans la dernière ligne droite longue de 300 mètres.




C'est un moment assez difficile pour elle car elle est seule et n'a personne devant pour la faire accélérer. Elle est entre deux sentiments, soit gérer la fin, soit donner tout ce qu'il lui reste. Elle va bien accélérer mais ce n'est pas comme quand il y a du monde un peu devant elle, et donc pas la motivation d'aller chercher la personne devant ... car il n'y a personne. C'est aussi l'inconvénient d'être en tête. Honnêtement, j'aimerais avoir cet inconvénient pendant une de mes courses !!!




Laura finit par franchir la ligne d'arrivée 1ère en 4'14'' avec 16 secondes d'avance sur Nathalie, qui aura aussi fait une belle course et a tout donné, car le souffle est un peu difficile à être repris pour elle. Je vais féliciter ma petite Championne Régionale du KEC, mais elle ne va pas en rester là, car elle reprend la course pour redescendre avec moi jusqu'à la ligne d'arrivée tout en bas de la Rue de Bernagousse. Lors de cette descente, Laura me dit qu'elle me voit terminer 6ème de la course. Je signe tout de suite si c'est ce qu'il va se produire !




1ère/15 en 4'14'' Laura VALLOIS (UA Chauny).
2ème/15 en 4'30'' Nathalie FOLLET (ESC Tergnier).
3ème/15 en 4'46'' Béatrice PUCHAUX (ASC Gauchy).
4ème/15 en 5'00'' Géraldine LAMBERT (CAP 21).
5ème/15 en 5'05'' Sophie GOSSE (CA Fresnoy-le-Grand).
6ème/15 en 5'17'' Perrine PECHONFREMAUX (CAP 21).
7ème/15 en 5'53'' Anaïs DIARD (CAP 21).
8ème/15 en 6'03'' Claude SIMIONI (Amicale Val de Somme).
9ème/15 en 9'16'' Sarah DIARD (non licenciée).
10ème/15 en 11'27'' Isabelle VIAL (non licenciée).
11ème/15 en 12'04'' Chantal ESSIQUE (non licenciée).
12ème/15 en 12'12'' Monique DEMAREZ (non licenciée).
13ème/15 en 12'14'' Evelyne FLOQUET (non licenciée).
14ème/15 en 12'27'' Dominique MESTOK (non licenciée).
15ème/15 en 12'28'' Solange DELORME (non licenciée).

KEC DE BERNAGOUSSE - Finale Régionale Hommes :

Une fois en bas, on retrouve Laurent, Fred, Sébastien, Jérôme, Vincent et tous les autres avec qui on a commencé à tendre des liens au fil des semaines passées sur les KEC. Même Daniel, fidèle amoureux de ce type de course qu'il a mis sur pied dans l'Aisne, après l'avoir fait préalablement dans la Somme, va participer à cette finale. Il ne manque que Claude Vaillant !!!



Laura commence à remonter tranquillement pour nous encourager plus haut dans la partie la plus difficile de la montée. Nous sommes pratiquement le double de participants sur cette nouvelle finale. En effet, 27 coureurs se sont déplacés pour participer à cette finale. Il n'y a aucun doute que l'an prochain je vais participer à beaucoup plus de soirées comme celles-ci. Et j'invite un maximum de coureurs à venir découvrir ce qu'est un ''Kilomètre En Côte''. C'est différent et tellement convivial !




Il est 19 heures 45, le klaxon de la voiture retentit et c'est parti. Jérôme et Sébastien partent très rapidement. J'essaye de me caler dans les 100 premiers mètres, là où ça monte mais ce n'est pas encore très raide, dans la foulée de Sébastien. Mais un coureur en bleu me double et Vincent en fait de même. Après 100 mètres de course, c'est le début de la partie la plus difficile. J'essaye de mettre en application ce que j'avais prévu, donc je ralentis pour gérer au mieux ma course. Je perds aussitôt le contact avec les 4 premiers coureurs et un autre du club de Val de Somme, prénommé lui aussi Vincent, me double. Je fais l'effort pour ne pas perdre pied car j'entends Laurent qui est accompagné d'un coureur dans sa foulée, ne pas être bien loin derrière moi. Dans la partie la plus raide du tronçon le plus difficile, j'essaye d'attaquer le coureur du Val de Somme. Je passe devant lui mais c'est très dur et il me repasse. Puis, je peux me caler juste derrière sans problème. Par contre quand ça devient plus roulant, il me met une ''mine'' et je ne suis plus du tout en mesure de répondre. C'est cuit pour moi.





Mais je finis par arriver dans le virage qui me fait déboucher sur la longue dernière ligne droite. J'aperçois au bout, Jojo et son équipe de chronométreurs. Je suis à pleine vitesse, mais devant c'est pareil alors aucun espoir de revenir. Par contre je commence à faire un trou un peu plus sécurisant sur mes poursuivants dont Laurent. Et pour le moment je suis classé à la 6ème place, pile ce que Laura avait prévu pour moi. Trop forte ma petite Laura ! Mais pour que sa ''prophétie'' se réalise, je dois tenir jusqu'au bout. Je ne veux pas terminer en roue libre, alors je n'essaye pas de gérer mais je me donne bien. Je termine la course 6ème/27 en 4'04''.



Je retrouve Vincent avec qui on se tape dans les mains. On aura fait une belle passe d'armes dans la partie difficile mais ça a tourné largement en sa faveur. Laurent va terminer derrière moi à tout juste 10 secondes. Il aura fait course commune avec Cédric qu'il a quand même laissé tout le temps derrière lui. Fred voit la ligne d'arrivée se rapprocher de lui. Il aura été bien aidé par Laura qui l'a attendu dans la partie la plus difficile de la côte et qui l'a accompagné jusqu'au bout. Il va finir en légèrement plus de 5 minutes, ce qui est le meilleur de ses chronos sur un KEC cette année ! 5'01'' sur la ligne ! Pour ma part je vais terminer cette Finale Régionale à la seconde place en catégorie Master 1 !

1er/27 en 3'44'' Fabien KIRNIAK (non licencié).
2ème/27 en 3'49'' Jérôme DEFRASNE (ASG Gauchy Athlétisme).
3ème/37 en 3'50'' Vincent GUYOT (UA Chauny).
4ème/27 en 3'56'' Sébastien MARCEL (non licencié).
5ème/27 en 3'58'' Vincent ANDRIEUX (Amicale Val de Somme).
6ème/27 en 4'04'' Jeff BACQUET (Marne-et-Gondoire Athlétisme).
7ème/27 en 4'14'' Laurent LELEU (non licencié).
8ème/27 en 4'15'' Cédric COLFAUX (non licencié).
9ème/27 en 4'30'' Mateo MOGLIA (Amicale Val de Somme).
10ème/27 en 4'33'' Bernard MAGNIER (non licencié).
11ème/27 en 4'36'' Daniel SARAZIN (non licencié).
12ème/27 en 4'38'' Laurent GRAS (non licencié).
13ème/27 en 5'01'' Frédéric CAPELLE (non licencié).
14ème/27 en 5'31'' François VASSAUX (CA Fresnoy-le-Grand).
15ème/27 en 6'51'' Yves FLOQUET (non licencié).
16ème/27 en 7'17'' André DUVAL (non licencié).
17ème/27 en 7'39'' Guy VIAL (non licencié).
18ème/27 en 7'43'' Jean-François DELASALLE (non licencié).
19ème/27 en 7'45'' Daniel CADET (CAP 21).
20ème/27 en 7'47'' Didier HECQ (non licencié).
21ème/27 en 7'57'' Francis DEMAREZ (CAP 21).
22ème/27 en 9'57'' Christophe LOUCHART (non licencié).
23ème/27 en 9'59'' Dylan LOUCHART (non licencié).
24ème/27 en 10'01'' Maurice GUYOT (non licencié).
25ème/27 en 11'28'' Patrick PECHON (non licencié).
26ème/27 en 11'32'' Régis DELORME (non licencié).
27ème/27 en 11'33'' Gérard BRUGNEAUX (non licencié).


Nous retournons en marchant vers la zone où les véhicules se trouvent. Un petit changement de débardeur pour ne pas attraper froid. Des tables et des bancs sont installés en fond de clairière avec un grand barbecue dont le foyer flambe.












La tradition de notre ''Team'' est de fêter chaque fin de KEC en l'arrosant au Champagne. Nous nous partageons la bouteille de Mercier. Puis Laurent nous sort sa fameuse tapenade maison avec les excellentes baguettes de la boulangerie de la Place de l'Hôtel de Ville de Chauny. La salade de riz blanc, rouge et noir de Laura aura aussi son succès puisqu'il ne va plus en rester le moindre grain de riz. Laura pose avec une grosse bouteille de bière dont le nom est ''LA BETE'', gagnée par Laurent lors de la course de Luzoir. Laura, ''La Belle'' et la bière ''La Bête''. Oui, bon je sais c'est facile, mais tellement vrai !







Jojo vient nous offrir sa bouteille de Champagne spécialement pour nous. Ça nous touche vraiment. La gentillesse, la générosité et le dévouement de toute la famille Diard est à souligner. Dimanche qui vient, nous allons participer au Championnat Départemental du 15 km à Coucy-le-Château et nous ferons comme à notre habitude, un bon pique-nique entre amis et leur famille après. Il y aura Laura, moi, Fred et Sabine, Laurent et ... on ne sait pas. Mais on a surtout invité Jojo à se joindre à nous. Jojo et sa famille bien évidemment.












Comme lors des KEC à Sissy, nous sommes encore les derniers à être présents à la table. Les autres coureurs ou accompagnateurs ont déjà repris la route. Il y a de nombreuses bouteilles d'alcool et sur une des photos Fred semble dans un sale état, mais ce n'était que pour la photo, car la plupart des bouteilles n'étaient pas les nôtres et Fred était presque en forme. Seules ses jambes le titillaient un peu.








Maintenant il est quand même l'heure de repartir car il fait déjà nuit noire depuis un bout de temps et il nous reste de la route car demain matin debout à 3 heures (donc dans pas longtemps) pour la reprise de mon boulot. Qu'est ce que j'étais bien en vacances mine de rien ! Je prendrais bien des vacances pour récupérer de mes vacances et surtout de mes 20 courses faites rien que ce mois-ci !!! Et comme je l'ai dit en début d'article, c'est avec un petit pincement au coeur que je viens de participer à ma dernière course sous les couleurs de mon club de Marne-et-Gondoire Athlétisme. Place à de nouvelles aventures sous un autre maillot !

Aucun commentaire: