.

.

TOPS 10

TOPS 10

L'Ultra Marin Raid du Golfe du Morbihan (56)

Jeudi 29 juin, vendredi 30 juin et samedi 1er juillet 2017

Une fois n'est pas coutume, je vais mettre en avant un de mes meilleurs amis, Olivier, qui a participé à une course de fou. Oui oui, il y a plus fou que moi. Il a participé à la 13ème édition du Grand Raid de l'Ultra Marin qui se déroule dans le Golfe du Morbihan. 177 kilomètres de course, de douleurs, de courage, de joies, de détresses, de blessures, mais surtout de passion pour notre si beau sport. Une copine à moi, Virginie, a également fait cette course de folie en prenant une exceptionnelle 53ème place sur 617 finishers dans un temps de 23h52'32'', accompagnée de son chéri Karim qui finira une place derrière elle en 23h52'39'', mais surtout en décrochant la seconde place au classement scratch féminin ! Pour être honnête je vais vous dresser la présentation de la course faite par l'organisation, puis je vais laisser Laura, la fille de mon pote Olivier, qui a pris sa plus belle plume pour raconter la course de son père vue à travers ses yeux. Bravo Olivier, un grand respect. Respect à vous aussi Virginie et Karim !

PRESENTATION DU GRAND RAID DE L'UTRA MARIN :


L'Ultra Marin Raid Golfe du Morbihan regroupe 6 courses pédestres empruntant les chemins de randonnée tracés par le département du Morbihan autour du Golfe du Morbihan : Quatre trails de 177 km à 36 km, une Marche Nordique chronométrée de 29 km, un Relais par équipes sur le parcours du 177 km.
Le Grand Raid 177 km, course phare de l'évènement, fait le tour complet du Golfe du Morbihan et comporte une traversée en bateau d'environ 10 minutes à l'entrée du Golfe, de Locmariaquer à Port-Navalo.
Le parcours comprend environ 80% de sentiers et 20% de routes avec des alternances de terrains auxquelles les concurrents doivent d'adapter en permanence : chemins de terre, chemins caillouteux, racines, sable, bitume.
Les participants réalisent le circuit à leur rythme, en courant ou en marchant de jour et de nuit, tout en respectant les barrières horaires établies afin de pouvoir franchir la ligne d'arrivée à Vannes dans le temps imparti.
Les circuits sont entièrement balisés et sécurisés pendant la manifestation et des postes de ravitaillement sont établis tous les 15 à 20 km. En dehors de ces postes, les concurrents doivent être autonomes et avoir une réserve en eau et une réserve alimentaire suffisantes.
Le Village-Expo de l'Ultra Marin a pris place sur l'esplanade du port de Vannes dès le 29 juin pour accueillir les exposants. Les partenaires, les organisateurs de courses, les équipementiers et les différents fournisseurs proposant des produits techniques ou alimentaires y ont partagé avec les visiteurs leur passion de la course nature.
Des animations gratuites ont été proposées durant l'évènement : course pour enfants, jeux sportifs, animations des partenaires, animations musicales, conférences et ateliers, dégustations de chocolats et de jus de fruits, initiations à la danse bretonne, déambulation lumineuse.

COMPTE-RENDU DU GRAND RAID DE 177 KM ECRIT PAR LAURA LEMAITRE :

Papa s'est lancé sur la course de l'ultra marin de 177 km, les coureurs ont un temps limité de 42h maximum pour finir la course . 
Après avoir été cherché le dossard numéro 642, direction la buvette pour se détendre mais tout en restant sérieux (un oasis) .



C'est donc le vendredi 30 juin à 18h00, que le départ fut lancé. Avec la foule, difficile de le voir mais lui nous voit et nous embrasse.


Il est parti avec le sourire mais aussi avec deux objectifs. Le premier bien sur est de passer l'arrivée et le deuxième de préférence le jour de son anniversaire le 1er juillet .
La course donc démarrée, nous avons été le rejoindre sur le ravitaillement du 28ème km à Baden.


Puis nous le retrouvons à Larmor Baden au 35ème là où tout allé toujours très bien. Il s'est arrêté environ 10 minutes pour manger. Il était très en forme car il dansait et demandait au passage aux bénévoles pourquoi il n'y avait pas de pastis avec l'eau ...



Une fois reparti avec le ventre enfin rempli, nous avons été le rejoindre au 52ème km au Port du Bono, il a commencé à avoir froid.


Ensuite direction le 81ème km à Locmariaquer là où il profite pour se changer avant d’enfiler sa tenue afin d'embarquer dans le zodiac. Une traversée de 35 minutes environ ce qui lui donna froid ...
Il lui a fallu ensuite 5km pour récupérer et se remettre à courir une fois les muscles plus ou moins réchauffés.
Puis à Arzon il loupe une marche et se tord la cheville. 



Ensuite nous avons été le rejoindre à Sarzeau Pointe de Bernon au 109ème km où on lui met de la pommade sur la cheville pour adoucir la douleur. 


Retrouvailles a la salle Pâtis de Sarzeau (120ème km) là il consulte un ostéo pour sa cheville. Verdict : entorse, distension du ligament et oedème mais il refuse malgré tout d'abandonner !


Il repart et nous donne rendez-vous au point d'eau de Theix-Noyalo au km140. Le mal de cheville est bel et bien là mais cela ne l’empêche pas de continuer ...




Direction Séné au stade Le Derf au 154ème km là où son frère, sa belle sœur ainsi que ses parents son venus eux aussi pour le soutenir ce qui lui fait énormément plaisir et lui redonne encore plus de motivation, il s'arrête donc un peu avec nous tous et nous étonne même en buvant du coca ce qui n'est jamais arrivé mais nous dit que ça lui fait du bien de changer un peu de toute l'eau bue durant le parcours. 




Nous nous sommes donc dépêchés d'aller tous ensemble au 163ème km à Séné au Port-Anna là où il y avait encore des marches à descendre puis une pente pas très agréable avec un mal de cheville mais il amuse la foule en faisant un petit pas de danse de remerciements pour les applaudissements reçus !


Plus de point a vue où nous pourrons le rejoindre nous décidons donc de l'attendre a l'arrivée à Vannes.
vers 00h il nous appelle en disant qu'il ne va pas tarder ; nous l'apercevons de l'autre côté du port en train de marcher vite comme beaucoup d'autre coureurs ... Nous l'avons donc soutenu puis je l'ai rejoint et on a couru tous les deux jusqu'à l'arrivée. Heure d'arrivée : 00h07 avec un temps exact de 29h38'24'' en retirant le temps de zodiac. Félicitations à toi tu l'as fini et avec tes deux objectifs atteints !!!


A l'arrivée il remercie les bénévoles qui lui donnent une veste sans manche en souvenir de la course et nous rejoint. On le félicite et son père lui offre une bière bien méritée suivie de cette parole "HUM ENFIN UNE BONNE BIÈRE , JE L'ATTENDAIS CELLE LÀ !'' En tout cas, malgré cette blessure les objectifs sont atteints et nous sommes tous très très fiers de lui même les personnes tels que son entraîneur et de nombreux amis à lui qui l'ont soutenus et pris de ses nouvelles par téléphone. Cela se termine par une confirmation de sa part qui disait ''QU'IL FALLAIT ÊTRE FOU POUR FAIRE ÇA !!!'' Encore félicitations papa ! 


Olivier a officiellement terminé 275ème/617 en 29'38'24''.

Aucun commentaire: